LE CONGRÈS, qui se veut le point culminant de deux années, d’hésitations, d’argumentations, de remises en question, de déceptions, mais aussi de joies, de rires, d’histoires abracadabrantes, de mauvais coups de la part de Guillaume, d’idées lumineuses de Nancy et de commentaires justes et incisifs d’Annie. Sans l’implication d’une équipe
extraordinaire, cela n’aurait jamais été aussi agréable. Merci à vous les amis.

La suite dans l’Opti-District No.8